Face à une coalition USN sous anesthésie, quelle stratégie doit-on opter ?

12705242_1059708894061390_8240741544539896325_n

La coalition USN se résume à leurs candidats.Il ne faut pas chercher loin – c’est celui qui paye les musiciens qui choisit la musique.
Entre Mohamed Douad Chehem,candidat du parti PDD ou l’exercice orale lui fait défaut – connu pour sa timidité à s’exprimer dans les meetings , Omar Chirdon Abass,candidat indépendant,assez malin d’intégrer le haut conseil de l’USN sans avoir son propre parti , à un moment ou la coalition pensait avoir fait une affaire en le ralliant, le parti du pro-boycott se mordent les doigts ! Aujourd’hui,il gravit une seconde étape pour se hisser en haut du tableau de l’USN en se presentant comme candidat sans militants et sans parti. Et enfin Omar Elmi Khaireh,candidat du CDU ou candidat par défaut.A cheval entre l’opposition et la majorité ; indécis , il est de faite par sa candidature , la certification du déclin de la coalition USN. Le parti CDU ne représente qu’à peine une vingtaine de personnes et de militants compris.
Dans ce contexte ou la coalition a ouvert cette boîte de Pandore : Observons !
Observons car si il y a primaire,comment organiser sa logistique sur le plan national et comment pondre un programme politique pour la primaire respectives par candidats en une semaine ? Mystère !
Observons !

 

 

Reply