Pharmaceutique : Fosun International annonce la construction d’une usine en Côte d’Ivoire

Une entreprise chinoise envisage de développer des investissements dans le domaine pharmaceutique en Côte d’Ivoire avec la construction “d’ici à 2020” d’une usine de fabrication de médicaments chinois.

L’information a été donnée à l’issue d’une audience accordée lundi par le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly aux responsables du Groupe Fosun International, selon une note officielle de la Primature.

“Notre objectif est de développer les investissements du groupe en Côte d’Ivoire dans deux projets relatifs à la distribution de médicaments et à la mise en place d’une usine de fabrication de médicaments”, rapporte la note de la Primature qui cite le président directeur général de Fosun International, Wang Qunbin.

Wang Qunbin, cité dans la note, a indiqué que l’ambition de sa firme est de fournir des médicaments antipaludéens “non seulement de haute qualité mais aussi à des prix accessibles” aux populations ivoiriennes.

Basé à Shanghai, centre économique en Chine, Fosun International est présent en Côte d’Ivoire depuis 2012 via sa filiale Guilin Pharma. Le groupe est l’une des plus grandes entreprises privées chinoises, et également un leader dans l’industrie pharmaceutique au monde.

Pour le patron de Fosun International, ces initiatives s’inscrivent dans le cadre d’un vaste projet d’éradication du paludisme en Côte d’Ivoire.

Wang Qunbin a fait savoir que le gouvernement ivoirien appuie son groupe dans la mise en oeuvre de ces projets, se réjouissant du “soutien particulier” du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly pour la réalisation de ces projets “d’ici à 2020”.

“Nous allons faire de ces deux projets, le modèle de la coopération sino-ivoirienne”, a-t-il conclu, cité dans la note de la Primature.

La Chine construit en Côte d’Ivoire un centre national de recherche et de lutte contre le paludisme.

Jeudi dernier, le gouvernement chinois a fait don de 2,1 millions de yuans RMB à l’Etat ivoirien pour l’équipement du centre national de recherche et de lutte contre le paludisme.

Leave a Comment

error: Content is protected !!