Hassan Said Goumaneh Porte Parole du Président de L’assemblée Nationale,

hassan

Hassan Said Goumaneh Porte Parole du Président de L’assemblée Nationale, rétablit la vérité sur les mensonges véhiculés par les USN-istes.
Dans la matinée du 27 décembre 2015, les députés de l’USN ont quitté précipitamment l’hémicycle et ont ensuite mis dans les réseaux sociaux un article dans lequel ils stipulaient que leur sorti de l’hémicycle fait suite « au refus du gouvernement et des parlementaires UMP d’observer une minute de silence pour les 7 personnes décédés à Bouldhouqo ».
Dans cette interview que nous accordé le député Hassan Said Goumaneh, du parti PSD membre de la coalition UMP, porte parole du Groupe Majoritaire UMP et Porte Parole du Président de L’assemblée Nationale, il rétablit la lumière sur la réalité des faits. Le député Hassan Said Goumaneh a déclaré :
« J’ai été choqué de voir dans les réseaux sociaux mes confrères de la coalition USN mentir au peuple sur ce point précis. Car en réalité avant même l’ouverture des travaux de cette session par le président de l’assemblée nationale Mohamed Ali Houmed, les députés USN se sont levés et sont sorti de la salle en totale contradiction avec les statuts de parlementaires ainsi que le règlement intérieur de l’assemblée. Quant à nous autres les députés de l’UMP nous avons lu la Fatiha pour nos morts et nous avons prié pour que guérissent les blessés qu’ils soient civils ou Policiers »
Et le député Hassan Said Goumaneh de poursuivre en déclarant très nettement que les informations que les militants USN ainsi que les hauts responsables de l’USN mettent dans les réseaux sociaux sont totalement fausses et dénuée de tout fondement réaliste car loin de l’authenticité.
La plupart des images que les USN-istes ont partagé sont des images empruntées au conflit de Centrafrique et d’autres pays ayant connu la guerre civile.
Enfin le député Hassan Said Goumaneh de conclure par « J’appelle à la responsabilité des leaders de l’USN et de leurs militants afin de ne point attiser le feu en partageant des informations fallacieuses et totalement fausses. Quand au peuple Djiboutien j’exhorte celui-ci a redoublé de vigilance face aux désinformations malveillantes dans les réseaux sociaux. »
Et celui-ci de conclure que l’UMP ne tergiversera point pour préserver à garantir la paix.

Reply