Les travaux d’infrastructures entre l’Éthiopie et Djibouti ont coûté 15 milliards $

L’Ethiopie et Djibouti ont réalisé des travaux d’infrastructures à hauteur de 15 milliards $, a déclaré jeudi le porte-parole du ministère éthiopien des affaires étrangères Meles Alem (photo). Selon les propos du responsable relayés par Xinhua, ce montant s’explique par une accélération des investissements dans le domaine, et aux financements obtenus de plusieurs partenaires notamment la Chine.

Le responsable souligne que l’un des projets ayant mobilisé les plus gros financements, a été la construction d’une ligne ferroviaire de 756 kilomètres pour locomotives électriques. Cette ligne qui relie Addis-Abeba et Djibouti a mobilisé un financement de 4 milliards $ de la part de l’Empire du Milieu.

Notons que les investissements de la Chine dans ce secteur, entrent dans le cadre du projet « la ceinture et la route », qui veut développer les politiques, les infrastructures, le commerce, la finance et les échanges humains le long et au-delà des anciennes routes de la soie.

Rappelons que les deux pays, ont récemment obtenu un financement de 100 millions $ pour la construction d’une ligne de transmission électrique, afin d’accélérer le processus d’intégration.

Leave a Comment

error: Content is protected !!