Frenkie de Jong, nouvelle recrue du Barça

Le FC Barcelone vient de piquer Frenkie de Jong au nez et à la barbe du Paris Saint-Germain. Mais qui est réellement la pépite néerlandaise ? FF.fr vous propose de partir à sa rencontre en dix points.

Il a joué son premier match professionnel à 17 ans

Lors de la saison 2014-15, De Jong découvrait le haut niveau et le monde professionnel. Alors qu’il est un joueur de Willem II – où il a été formé avant de rejoindre l’Ajax – il prenait part à sa première rencontre d’Eredivisie. Pour la 33e journée du Championnat, il rentrait à un peu plus de vingt minutes de la fin contre ADO Den Haag. Il n’était alors âgé que de dix-sept ans.

 

Il aurait dû signer au PSV

À l’intersaison 2015, tout semble rodé, Frenkie De Jong devait devenir un joueur du PSV Eindoven. Et puis, patatras. L’Ajax venait mettre son grain de sable dans l’histoire. Le quatuor Marc Overmars, Frank de Boer, Dennis Bergkamp et Jaap Stam, tous à la direction et dans le staff du club d’Amsterdam, se mettaient alors en tête de convaincre l’entourage du joueur. Leurs efforts ont finalement payé : il rejoignait l’Ajax (pour environ 300 000 euros selon Transfermarkt) avant de retourner à Willem II sous forme de prêt. Il faisait ses débuts avec son club actuel au cours de la saison 2016-17.
Matthijs de Ligt, l’autre crack de l’Ajax, est un de ses meilleurs amis
De Ligt et De Jong sont les grandes pépites du football néerlandais. Et tous les deux sont bien plus que des coéquipiers à l’Ajax, ils sont aussi très bons potes. Frenkie est de deux ans l’aîné de Matthijs, mais les deux ont lancé leur carrière dans le même club et ont tous les deux tapé dans l’œil des plus grandes écuries européennes. Matthijs, annoncé bientôt sur le départ, va-t-il désormais rejoindre Frenkie ?

Il n’est encore qu’un novice en sélection

C’est Ronald Koeman qui décidait de lui donner sa chance avec la sélection des Pays-Bas. En septembre dernier, contre le Pérou, le milieu de terrain jouait quarante-cinq minutes et honorait ainsi sa première sélection. Et il offrait déjà sa première passe décisive. Au cœur de l’entrejeu des Pays-Bas, il est une pièce maîtresse d’une nation en pleine reconstruction footballistique après divers échecs notables. Contre la France, quelques mois plus tard, il se distinguait et délivrait une autre passe décisive en plus de rendre une performance de haute volée. L’avenir s’annonce radieux pour les Bataves.

Il voue un culte à Xavi et Iniesta

Dans le média néerlandais «Voetball International», le milieu de terrain exprimait toute son admiration pour deux gloires de son futur club : Xavi et Iniesta. Il confiait même regarder beaucoup de vidéos du duo sur Youtube afin de s’imprégner de leur jeu et de tenter de s’améliorer. Quoi de plus normal que de s’inspirer des meilleurs ? Qui plus est quand ils sont dans la légende de son futur club… Et si la route reste encore longue pour que Frenkie arrive à leur hauteur, il fera tout pour.
Messi a fait son éloge
Fin décembre, Lionel Messi donnait une interview à Marca dans laquelle il était interrogé sur De Ligt et son futur coéquipier Frenkie de Jong. «Ils viennent d’une école très similaire à la nôtre et travaillent de la même manière. Que ce soit avec le ballon, dans la possession… Ce sont des jeunes avec une grande précision et deux très bons joueurs», expliquait le quintuple Ballon d’Or France Football. La classe.

Il est supporter du FC Barcelone

En signant au Barça, De Jong ne va pas juste rejoindre une des meilleures équipes du monde. Il va aussi débarquer dans le club qu’il supporte, «le club de ses rêves». C’est ainsi que sa compagne décrivait l’arrivée du joueur sur les réseaux sociaux. «Il y a trois ans, nous étions au Camp Nou comme fans. Aujourd’hui, tu peux dire au monde entier que tu vas jouer pour ton club de rêve.» Une double satisfaction pour le joueur.

Leave a Comment

error: Content is protected !!